Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / LOISIRS / Tourisme / Historique de Dour / Petit-Dour

Petit-Dour

 

L’origine de Petit-Dour est liée à celle du village de Dour. C’est un hameau de Dour. En 1871, les 800 habitants du hameau revendiquent dans une pétition adressée à l’Administration Communale de Dour, l’installation chez eux d’une chapelle avec prêtre résidant. Mais ce n’est que le novembre 1888 que fut posée la première pierre de cette église paroissiale. L’église Saint-Joseph de Petit-Dour, de style néogothique, est ainsi inaugurée le 4 décembre 1889. En 1893, un cimetière est également aménagé dans la paroisse.

Au début du 20ème siècle, bien qu’il comptait une carrière et que bon nombre des habitant trouvaient du travail dans les charbonnages environnants, le hameau restait essentiellement rural. Exception faite d’une maison communale, il a toutes les caractéristiques d’une localité à part entière : un moulin, une brasserie, des boulangers, commerçants, cafetiers, un salon, une fanfare, une église, un cimetière, des écoles et, dès 1927, son propre monument aux morts.

Au croisement de Blaugies et de Petit-Dour, dans le bois près de la Saline, se dresse la chapelle Notre-Dame de la Paix, appelée aussi Notre-Dame des Grâces, dont la construction est antérieure à 1702. C’était un lieu de pèlerinage très fréquenté le jour de l’Assomption. Les habitants de Blaugies se rendaient à pied, en procession, de l’église Saint-Aubin vers la butte boisée qui abrite la chapelle, à la lisière de leur village. Des dames portaient alors la statue de la Vierge. Vu les dégradations affligées à l’édifice, la procession n’a plus lieu depuis une dizaine d’années…